Mardi 22 août 2017 RSS
Logo Actualités Locales

Le 16 février, tous ensemble aux Assemblées Générales sur sites ! Salaires, Activités Sociales, conditions de travail, emploi et devenir des entreprises : les Electriciens et Gaziers marseillais font monter la pression et ne lâchent rien !

Article publié le 15 février 2017

TOUT AUGMENTE SAUF NOS SALAIRES ! CA SUFFIT !

STOP A L'AUSTERITE GENERALISEE

ORGANISEE PAR NOS EMPLOYEURS !

 

Depuis le début de l'année, chaque semaine donne lieu à une action des Energéticiens marseillais.
- 17, 18, 19, 31 janvier
- 9 février et le 16 dans le collimateur...
 
Comme dans le reste du pays, la mobilisation des personnels marseillais est grandissante.
Le 31 janvier, 2 agents sur 3 étaient dans l'action sur la région Paca !
 
Les jeunes s'impliquent dans les Assemblées Générales de personnels et proposent des initiatives.
Ils commencent à comprendre comment utiliser leur outil CGT partout !
Les cahiers revendicatifs élaborés par les agents de la DR Arexe, de l'UCF et DR GRDF ont été diffusés aux employeurs concernés.
 
En résumé, ils exigent :
 
- 200 euros de plus pour tous
- 500 millions d'euros pour nos Activités Sociales
- des classifications revues à la hausse
- des emplois STATUTAIRES
- le paiement effectif des heures réalisées
- du respect de la part de l'encadrement et l'arrêt des pressions permanentes...
 
 
Le lundi 23 janvier, la direction de GRDF a reçu les agents sur la base de leur cahier revendicatif.
Réponse cinglante : "circulez, y'a rien à voir et si vous n'êtes pas contents, changez d'entreprise !"
Pas sûr qu'elle mesure dans quelle colère elle a mis les Gaziers... On verra bien...
D'ores et déjà, il est acté que les directions DR et UCF feront le déplacement le 2 mars sur Marseille pour répondre aux revendications des agents.
Mais le 2 mars, c'est loin, trop loin pour les agents qui ont le sentiment de ne pas être pris au sérieux. En tout cas, les directions en ont largement assez pour continuer à mettre la pression individuellement sur les agents en lutte d'ici là...
 
Moralité : il n'a aucune raison de lâcher maintenant !
 
Bien au contraire, nous devons amplifier la mobilisation aux collègues autour de nous !
La direction est mal en point, elle sait que les agents ont de quoi se plaindre. Elle n'arrive plus à justifier l'ensemble des régressions sociales qu'elle voudrait nous imposer.
Malgré le discours vieux comme le monde des directions locales, l'argent existe. La preuve ?
Le PDG du groupe EDF vient de déclarer dans les médias qu'EDF se portait bien et n'était pas dans le rouge !
Tant pis pour ces valets de la direction discrédités devant la France entière par leur propre PDG !!!
Les jeunes refusent d'être la première génération à être privée du Statut du Personnel.
Ils ont aussi compris que les astreintes et les heures supplémentaires servent d'outils de division par les directions.
Mais aussi, que seul un bon SNB leur garantira des retraites décentes...
 
Ensemble, rien ne peut nous résister !
Unis et déterminés, on va gagner !!!
 
 

Pour lire ou télécharger le tract CGT IEG Marseille, cliquez ici.