Mercredi 28 juin 2017 RSS
Logo Actualités Locales

Manifestation nationale du 29 janvier à Paris sur le dossier Transition Energétique : adresse du Secrétaire Général de votre Syndicat CGT IEG Marseille

Article publié le 09 janvier 2015

Chers Collègues Electriciens et Gaziers marseillais,

 

Fidèle à son rôle d'information et de proposition, notre Fédération CGT de l'Energie, la FNME CGT a de nombreuses raisons de vous alerter sur les dangers qui pèsent sur nos garanties collectives, l'avenir du secteur énergétique, notre outil industriel et par conséquent notre Statut...

La CGT a toujours pris ses responsabilités et le fera encore sur ce dossier.

 

Depuis toujours, ce que les salariés ont arrachés, Electriciens, Gaziers ou autres, ils l'ont fait grâce au rapport de force qu'ils sont parvenir à construire avec l'outil revendicatif dont ils se sont dotés : la CGT.

Cette fois-ci, ce sera la même chose. Ce dossier est une véritable bombe à retardement pour l'ensemble du secteur énergétique, les salariés qui y travaillent, comme les usagers.

 

L'objectif initial de la loi était pourtant louable : réduire les émissions de CO2 dans l'environnement que la production d'énergie occasionne. Qui peut s'y opposer ?...

Mais aujourd'hui, le contenu de cette loi qui contient en vrac : la mise en concurrence des barrages hydrauliques, la régionalisation (ou terriorialisation) avec la création de SEM (Sociétés D'Economies Mixtes), la fermeture de 19 tranches de production nucléaire... montre qu'on est loin de l'objectif recherché initialement.

Il s'agit en fait de brader à des intérêts privés ce qu'il reste du Service Public de l'Energie à la française, fruit du Conseil National de la Résistance !

Pour y parvenir, les libéraux projettent de nous porter un coup du même niveau de celui de l'ouverture du capital d'EDF et GDF en 2005 !

Liquidation de notre Statut par la mise en place de SEM, offrir les bijoux de famille, c'est-à-dire les barrages hydrauliques (appartenant à la nation et payés par les usagers à travers leurs factures) aux appétits du privé, confiscation du débat public pour mieux prendre tout le monde par surprise et réduction du débat à la fabrication de couverts en plastique !

Distribution, Production, Transport... tous les secteurs sont visés !

 

Chaque visite des militants CGT dans les permanences des élus politiques montre qu'ils ne savent pas très bien ce qu'ils font !

C'est pourquoi la FNME CGT, à travers tous ses militants, s'est lancé dans une bataille de communication de grande ampleur pour contrecarrer l'idéologie dominante portée par la plupart des médias, idéologie contraire à l'intérêt commun.

Interpellation des Députés, Senateurs, Maires... pour les sensibliser et les mettre en garde, distribution de tracts aux usagers, conférences de presse, réunions de personnel et de syndiqués, élargissement de l'information aux structures CGT que sont les Unions Locales et Départementales...

Ce dossier doit être notre priorité, il sera la priorité des militants de la CGT durant les semaines à venir...

Cette nouvelle offensive contre le Service Public conforte la FNME CGT pour continuer à oeuvrer dans le but de créer un Pôle Public de l'Energie.

 

Sans attendre, la FNME CGT a programmé une grande manifestation nationale à Paris le 29 janvier, avant le passage de la loi au Sénat prévu en février.

FO nous a rejoints, les autres Organisations Syndicales pas encore...

Ne les laissons pas sur la touche !!! Toutes et tous, Electriciens, Gaziers, jeunes, moins jeunes, inactifs, Exécutions, Maitrise et Cadres, interpellons les représentants de ces Organisations Syndicales pour ne pas leur laisser le choix !

 

Les modalités des actions vous parviendrons très prochainement.

En attendant, les militants de la CGT vont venir à votre rencontre pour vous faire signer une pétition de sensibilisation, vous inscrire à la manifestation parisienne et vous faire participer à la souscription financière afin de financer le déplacement sur Paris.

N'hésitez pas à vous inscrire à toutes les initiatives que la CGT va construire à partir de vos idées.

Pour cela, rapprochez-vous de vos représentants CGT.

 

Sincères salutations syndicalistes.

 

Gilbert Benhamou

Secrétaire Général

Syndicat Territorial CGT des IEG Marseille

06.60.13.92.64

04.96.21.60.13