Mercredi 28 juin 2017 RSS
Logo Actualités Locales

Démarrage des négociations Classification / Rémunération à ERDF

Article publié le 23 mai 2014

Enfin, nous y sommes !!! Voilà maintenant près d’un an et demi que la CGT attendait une décision de notre Direction Nationale sur l’ouverture de cette négociation sur la classification et la rémunération suite à l’annonce faite par notre ancienne présidente d’ErDF le 23 janvier 2013 en séance de CCE-ERDF.

La séance plénière n’ayant pu se tenir faute de disponibilité des autres organisations syndicales, et au vu des enjeux et de la priorité de cette négociation, la CGT a exigée et obtenue une bilatérale.

A l’ouverture de la séance, nous avons fait une déclaration, à l’issue de celle-ci, la direction nous a fait part de leur volonté de travailler avec la CGT, volonté d’avancer dans cette négociation, volonté de revoir les classifications par l’élaboration d’un intermédiaire entre le catalogue des fonctions et M3E. De revenir à un service de proximité par une révision des mailles géographiques d’intervention. D’étudier de nouvelles structures géographiques avec l’intégration des spécificités entre l’urbain et le rural.

La délégation CGT a fait le constat d’une volonté des directions d’avancer sur ce dossier, mais nous restons vigilants sur les suites à venir et nous tiendrons informés le personnel du déroulement de cette négociation.

Certes l’année dernière deux faits majeurs se sont produits ;  le changement de Présidence à eRDF avec le changement du Directoire et aussi le fait qu’une organisation syndicale n’ait pas voulu signer l’accord pro rogatoire des mandats CCE ! Néanmoins la Direction Nationale porte une lourde responsabilité sur son attitude nonchalante sur laquelle elle a joué un jeu stratégique pour lequel nous pouvons dire aujourd’hui qu’elle a fait fausse route. Donc avec tous ces événements nous avons effectivement une perte de temps d’environ 10 mois !

Malgré cela, désormais l’orientation prise ne doit pas être galvaudée. La CGT entend prendre tout le temps nécessaire pour obtenir une réussite totale de cette négociation et avec tout son corps militant la CGT a bien l’intention d’y prendre toute sa place. Cette négociation est un enjeu majeur pour les salariés et aussi l’entreprise. De toute façon et dans le domaine qui nous est demandé de traiter, la Direction devra travailler  seulement avec la CGT !

Nous avons tous un devoir, celui de la réussite ! Vous les membres de la Direction Nationale avez le devoir de mettre tout en œuvre et de mettre tous les moyens dans cette négociation pour l’amener à son terme, avec sa réussite au bout pour les salariés.

Nous avons ensemble le devoir de rendre de la lisibilité dans le positionnement des postes. De rendre tous les postes du domaine exploitation le plus attractif possible. Nous avons le devoir de redonner des perspectives de carrières aux salariés. Vous ne pouvez plus vous permettre de continuer, CSP après CSP, d’avoir de très nombreux bordereaux vides ! Vous devez réinstaurer auprès des salariés l’amour du cœur de métier.

Effectivement, le travail demandé est conséquent ! La CGT est prête à œuvrer ! Nous sommes décidés à aller au terme de cette négociation.

Nous sommes prêts à travailler avec vous en apportant des propositions concrètes en la matière. Tout autant que vous serez à l’écoute de nos revendications et que vous les prendrez en compte par vos actes identifiés !

Pour finir, dans tout le pays, les salariés sont depuis très longtemps dans l’attente de résultat !

Pour la CGT nous considérons que nos Directions seront à la hauteur et nous ne voulons pas croire que l’issue pourrait en être autrement !

Maintenant au travail ! Les salariés attendent !

Pour ce faire la délégation CGT va prochainement solliciter les Syndicats et les Comités d’Etablissement afin de réaliser un état des lieux dans les régions.